• Post category:ARCHLine

L’insertion paysagère d’un projet architectural est un passage obligatoire dans la constitution d’un dossier de permis de construire. En fonction du logiciel utilisé, cette opération peut être parfois fastidieuse et souvent imprécise.

Nous vous expliquons ici comment réaliser une insertion paysagère dans ARCHLine (fonction disponible uniquement en version Pro).

1 - Importation de l'image de fond

La première étape dans le processus d’insertion paysagère consiste à insérer la photo du site sur lequel nous souhaitons placer la maquette en arrière plan , pour cela, mettez vous en vue axonométrique et suivez les étapes suivantes :

Placez vue en vue axonométrique

Suivez ces étapes

2 - Placer les points de la façade sur l'image

Une fois l’image importée, retournez dans l’outil d’insertion paysagère (1) pour passer à la deuxième étape, consistant à faire correspondre quatre points (5,6,7,8) de façade sur l’image de fond. Une fois les quatre points placés, vous pouvez rapidement définir le point de fuite (9), rien ne sert d’être particulièrement précis ici, nous pourrons redéfinir les lignes de fuites par la suite.

3 - Définir la façade correspondante et le point de base

L’étape suivante consiste à définir à quelle façade du projet (3), correspondent les quatre points que nous avons placé précédemment. Sélectionnez donc la face du mur de la façade (4), puis sélectionnez un point de base (5) et enfin, déterminez l’axe des abscisses (6).

4 - Faire correspondre le point de base de la maquette sur l'image

Après avoir défini le point de base sur la maquette du projet, vous devez le faire correspondre à l’image de fond, pour cela, suivez l’étape (3) et placer le point (4).

5 - Placer la maquette sur l'image

L’étape suivant consiste simplement à recoller la maquette, sur l’image de fond.

6 - Définir la perspective du bâtiment

Nous allons maintenant définir les lignes de fuite grâce aux flèches vertes et rouges, tout en nous basant sur des repères de l’image de fond. Les flèches rouges correspondent ici aux lignes de fuite du plan de la façade et les lignes vertes correspondent aux lignes de fuites du plan perpendiculaire à la façade, il est important de positionner ces flèches en fonction des axes de l’image, nous les plaçons par exemple ici sur des repères clés comme les gouttières des bâtiments voisins, la route, le muret, …

7 - Lancer le rendu

Après avoir défini les lignes de fuites pour faire correspondre la perspective de la maquette avec la perspective de l’image. Vous pouvez lancer un rendu (2) de votre insertion paysagère.

Dans le rendu, paramétrez le niveau de détail que vous souhaitez, définissez ensuite la luminosité, les contrastes, les ombres etc (1). Lorsque tous les paramètres vous conviennent, vous pouvez cliquer sur Suivant (2). ARCHLine va alors calculer le rendu sur l’image avec la maquette et vous ouvrir ce rendu dans votre vue courante en 2D afin que vous puissiez passer à l’étape suivante.

8 - Retoucher l'image de fond

Nous voyons ici qu’une partie de la maquette 3D déborde sur le bâtiment voisin. Il faut donc ici masquer la maquette sur cette partie en la détourant (1,2),  afin que l’image vienne au premier plan. Vous pouvez jouer sur la transparence de la maquette (3) afin de rendre l’image de fond plus ou moins visible lors du détourage.

Après avoir détouré l’image pour masquer une partie de la maquette, vous pouvez taper ENTER, mettre le curseur d’opacité de l’image au maximum, et sauvegarder votre insertion dans un fichier image.

Fermer le menu