Miklos Elek est un utilisateur de ARCHLine.XP depuis 2018. Dans ce post, nous reviendrons sur son projet, durant lequel il s’est retrouvé – avec l’architecte Laszlo Bogar – de l’autre côté du mur, passant d’investisseur à designer. Ceci est en grande partie dû à l’efficacité de la formation et au prix abordable d’ARCHLine.XP.

« En 2017, il y avait une grande opportunité d’investissement, avec un projet de construction de 16 maisons familiales et 17 appartements. L’architecte Laszlo Bogar et moi avons été investisseurs pendant longtemps, c’était donc une chance que nous ne pouvions pas manquer.

Après avoir pris connaissance des réglementations en vigueur, nous avons très vite réussi à visualiser le style et l’atmosphère que nous voulions transmettre à ces bâtiments. Nous avons contacté un bureau d’études local avec nos plans et leur avons expliqué ce que nous avions en tête. Nous nous sommes mis d’accord, et l’attente des premiers dessins conceptuels a débuté. Les semaines se sont transformées en mois et nous n’avions toujours pas de nouvelles. Quand nous prenions contact avec eux, leur réponse était toujours la même : « Nous travaillons dessus ».

Nous allons à l’exposition Construma (Budapest) tous les ans dans le but de rencontrer des professionnels et de garder un savoir-faire au goût du jour. C’est ce que nous avons fait en 2018, lorsque nous avons rencontré CADLine qui présentait ARCHLine.XP sur son stand. Je ne peux pas vraiment dire ce qui nous a attiré là-bas, car nous n’avions pas le moindre désir de concevoir quoi que ce soit. Nous avions assez de travail sans ça. Au cours des présentations cependant, quelque chose a commencé à éveiller notre curiosité. À chaque fois que nous tombions sur un nouveau logiciel, les inconvénients étaient les mêmes : il était trop cher, pas assez fiable pour espérer un retour sur investissement, ou encore pas assez moderne pour présenter un projet visuellement agréable à nos clients. ARCHLine.XP ne rentrait dans aucune de ces catégories.

Nous avons attendu un plan décent durant 6 mois de la part du bureau d’étude, en vain. Nous avons donc décidé de prendre les choses en main, d’acheter ARCHLine.XP et d’apprendre à l’utiliser.

C’était une énorme surprise de voir à quel point le logiciel était intuitif, et nous avons été étonnés de la qualité des vidéos tutorielles qui l’accompagnaient. 
En 3 mois, j’ai créé la vue de la rue, des maisons familiales et les visuels de la copropriété.

À la fin de 2018, nous avions obtenu les permis pour les maisons familiales et le permis de l’immeuble était en cours d’examen.

Il est vrai que nous avons dû réorganiser notre façon de travailler afin que je puisse me consacrer entièrement à la conception du projet, mais ce problème a été résolu par l’embauche de personnel.

Quand j’y pense, c’est génial d’avoir fait la conception moi-même. Les propriétaires et le nombre croissant de clients nous montre qu’il s’agissait d’une bonne décision.

Quelques mots à propos des bâtiments

La ville de Keszthely est considérée comme la capitale du lac Balaton; Heviz est la ville la plus riche d’Hongrie : Les infrastructures sont remarquables, il y a un aéroport à proximité, et beaucoup de stations thermales. D’un point de vue immobilier, ces infrastructures représentent de réelles plus-values. La sécurité publique est également impressionnante, les villes de cette région sont dynamiques et animées toute l’année. Nous parlons d’un lieu propre et organisé, avec des autoroutes menant à la frontière autrichienne et à la mer Adriatique. Budapest est à 192 km, Bratislava à 205 km, Vienne à 198 km.

La résidence de 14 700 m² est accessible par une voie privée. Proche de la route, un immeuble de 2 étage sera construit avec 17 appartements. Cette immeuble sera équipé d’un ascenseur. La superficie des appartements varie de 34 m² à 94 m² avec des balcons ouverts de 8 à 60 m² en moyenne. (Résidence Vadaskert)

Au deuxième étage, la construction de deux luxueux appartements avec une vue imprenable est prévue. (Résidence Vadaskert)

Il y aura également 8 maisons mitoyennes dont la superficie est comprise entre 120 m² à 180 m² sur des parcelles de 5 à 600 m². Les clients peuvent choisir des options comme une piscine, une allée couverte ou un garage. (Lotissement Vadaskert)

Comme pour les maisons mitoyennes, la construction de 4×2 maisons familiales de 100 à 160 m2 sur des parcelles privées de 400 m2  chacune, avec piscine, allée couverte ou garage est prévue.

Pour les deux types de propriétés, nous avons conçu des habitations respectueuses en terme de vis-à-vis, qui s’intègrent parfaitement à l’environnement. Les propriétés répondent rigoureusement aux normes de leurs futurs propriétaires : ce sont des maisons intelligentes et économiques dotées de pompes à chaleur et de systèmes de chauffage, ventilation et climatisation.

À propos de la propriété

Les arbres les plus présents sur la propriété sont des chênes (fagus), des bouleaux (betula), des érables (acer), des cèdres (cedrus) et des platanes (platanus). Ils apparaissent également dans la désignation des propriétés. La plus petite maison s’appelle Acer, la plus grande s’appelle Fagus.

Les entrées sont orientées au nord, le salon et la terrasse sont orientés au sud. Des bâtiments, vous pouvez voir la ville de Keszthely et la banlieue vallonnée de Heviz.

La maison Acer comprend 3 chambres à coucher, 2 salles de bain, une cuisine, un salon et une pièce de rangement. La chambre principale est située au rez-de-chaussée et comprend une salle de bains privative. Les chambres des enfants sont au 1er étage, avec leur propre salle de bain.

La maison Fagus a 4 chambres à coucher, 3 salles de bain, cuisine, salon, débarras et garage. La chambre principale est au 1er étage, avec sa propre salle de bain. Les chambres des enfants sont également au 1er étage, avec leur propre salle de bain. Au rez-de-chaussée, il y a une petite pièce avec une salle de bains privative pouvant servir de chambre d’amis ou de chambre pour les enfants.

L’intégralité du processus de conception a été réalisée avec ARCHLine.XP. Les bâtiments ont été planifiés en 3D, puis la documentation 2D a été créée facilement à partir de ces modèles.

L’achat du logiciel était une nécessité, mais de nouvelles perspectives se sont ouvertes. Je pense que notre choix a été validé par notre clientèle en croissance constante ».

Visuels - Vadaskert

Visuels - Acer & Fagus

Visuels - Coupes et mises en plan

Fermer le menu