• Post category:ARCHLine

Modélisation dans ARCHLine – MUJI House “YŌ NO IE”

La marque Muji a lancé une maison préfabriquée de plain-pied appelée « Yō no Ie », qui dispose d’une grande terrasse extérieure pour encourager la vie à l’intérieur et à l’extérieur.

Yō no Ie, est destinée à être utilisée en milieu rural et est la première habitation de plain-pied de la gamme de maisons préfabriquées en bois de Muji, lancée en 2004.

Cette structure de 74 mètres carrés répond à une demande croissante de maisons basse dans les banlieues du Japon. La marque, connu pour son esthétique minimaliste, réinterprète ici la maison de campagne, conçue entièrement à partir d’une ossature bois. Cette maison, proposée à la vente à 120 000€ répond à la fois aux problématiques écologiques et budgétaires.

Nous avons recréé cette maison dans ARCHLine grâce aux outils de paramétrage de murs en ossature bois. ARCHLine a pu d’une part, modéliser l’intégralité de la structure de la maison mais également calculer les débits de bois et quantitatifs. 

Voici comment nous avons recréé la maison Yō no Ie dans ARCHLine.

1 – La dalle et le solivage 

Nous avons dans un premier temps dessiné la dalle de la maison en vue 2D, ensuite nous avons paramétré cette dalle dans « Système poutrelles et hourdis » pour générer le réseaux de solives en bois, enfin, nous avons dessiné les trémies dans la dalle pour la partie salon extérieur et pour l’arbre traversant le plancher. Les solives se sont découpées automatiquement à l’endroit des trémies.

2 – Les murs en ossature bois

Nous avons tout d’abord utilisé des murs « standards » suivant les contours de la dalle, puis, en allant dans leurs propriétés avancées, nous avons paramétré dans la partie « Ossature bois » des murs, chacun des éléments constitutifs de la structure en bois de la maison (Les lisses, les montants, les traverses, …). Lorsque l’on place ensuite des portes ou fenêtres dans les murs, l’ossature bois s’adapte toute seule en découpant les montants et en ajoutant des traverses et linteaux nécessaires. 

3 –  Toiture et fermettes

La toiture de la maison Yō no Ie est constituée d’une série de fermettes. Il est possible dans ARCHLine de modéliser ces éléments grâce à une fonction dédiée. Tout d’abord, nous avons dessiné la toiture en vue de dessus et modifié la forme pour avoir deux pentes. Nous avons ensuite supprimé les éléments de la charpente traditionnelle pour insérer les fermettes avec la fonction Toit-> Ajouter une poutre simple -> Charpente fermette.

A noter que les murs pignons se découpent automatiquement sous les rampants de la toiture. 

4Débits, quantitatifs et métrés 

Après avoir modélisé toute la structure du bâtiment, ARCHLine a été en mesure de sortir plusieurs quantitatifs, soit sous forme de tableur Excel, ou bien sous forme de nomenclatures visibles sur le plan.

4 – Placement des matériaux et mobilier 

Nous avons ensuite affiché les surfaces des murs pour y placer les différents matériaux conformément à la maison conçue par Muji, nous avons pu importer une partie du mobilier vendu par la marque directement depuis le 3D Warehouse, et nous avons conçu la cuisine grâce à la fonction KBB d’ARCHLine.

4 – Rendus dans ARCHLine LIVE 

Grâce à la fonction de synchronisation automatique du modèle 3D entre ARCHLine et LIVE, il nous a été possible de calculer plusieurs images de rendus en affichant d’une part, uniquement la structure en bois de la maison et d’autre part la maison dans son intégralité avec le mobilier etc.

Téléchargez le fichier ARCHLine  ici : 

Téléchargez le fichier LIVE ici :

Fermer le menu