• Post Category:ARCHLine

La Villa Savoye de Le Corbusier

La Villa Savoye est une maison construite de 1928 à 1931 par l’architecte Le Corbusier et son cousin Pierre Jeanneret. Le site est inscrit avec 16 autres œuvres architecturales de Le Corbusier au patrimoine mondial de l’UNESCO, il s’étend sur un terrain de sept hectares. Le Corbusier défini la Villa Savoye comme étant une « machine à habiter », elle s’inscrit dans la période dite des villas blanches de l’architecte. Caractérisé par sa pureté et son harmonie, cet édifice majeur de l’histoire de l’architecture du xxe siècle , conserve son caractère d’avant-garde. Les fins pilotis, les plans libres,  les fenêtres en bandeau et les toits-terrasses de la villa, théorisent à eux seuls les principes fondamentaux du Mouvement moderne. Près de 90 ans après sa construction, la Villa Savoye fait encore office de référence dans l’architecture moderne fonctionnaliste, nous avons pu en quelques étapes reproduire l’oeuvre de Le Corbusier dans ARCHLine.

Base de plan DWG

Nous avons tout d’abord importé dans ARCHLine les plans d’origines de la Villa Savoye au format DWG. Chaque plan de niveau a été inséré un à un, nous avons ensuite simplement paramétré les hauteurs dans l’éditeur de niveaux d’ARCHLine pour que les poteaux et les murs s’élèvent automatiquement. Nous avons utilisé la grille paramétrique pour y accrocher chaque poteaux de la villa. Les vingt-six pilotis soutiennent le premier étage, où se situe l’espace de vie, cela libère ainsi toute l’emprise au sol du bâtiment et dégage toute la luminosité.

Importation du DWG et placement de la grille 

Paramétrage des hauteurs de niveaux

Placement du réseau de poteaux

Les fenêtres en bandeau 

L’une des caractéristique principale de la Villa Savoye se distingue dans les ouvertures. En effet, chacune des façades de l’édifice est traversées d’une série de fenêtres, libérant ainsi un maximum de luminosité et accentuant l’esthétique horizontale de la villa. Après avoir paramétré et sauvegardé en style, une fenêtre type dans ARCHLine, il nous a été facile de les placer en série sur les murs extérieurs.

Le calepinage et les matériaux

On retrouve dans la Villa Savoye l’utilisation du béton brut, cher à Le Corbusier. Le style Brutaliste prédomine en effet dans les murs brut de décoffrage de la villa. Il est désormais possible dans ARCHLine 2020 d’accentuer les aspérités d’un matériaux, de sorte que l’on distingue les traces de veinage du bois qui a servi au coffrage du béton. La fonction calepinage nous a permis de définir un motif type sur l’ensemble de la dalle du premier étage.

La rampe inclinée en colimaçon

Le coeur de la villa est traversé par une rampe à pente douce distribuant l’espace de vie et le toit-terrasse. Cette rampe a pu être paramétrée en fonction du pourcentage mais il est également possible de la paramétrer en donnant l’élévation haute et l’élévation basse.

Les brises soleil et volets

Certaines ouvertures du rez-de-chaussé de la Villa Savoye sont dotées de brises soleil en persienne, de nombreuses fonctions sont dédiées à la création de ce type de brise soleil dans ARCHLine, il est en effet possible de définir les profils des lames et de les orienter à sa guise.

Les murs courbes

La Villa Savoye est constituée principalement de murs rectilignes, mais les murs courbes du toit-terrasse tranchent avec les lignes pures prédominantes du bâtiment. Ces murs courbes protègent le solarium du vent et permettent également d’ombrager l’espace vert. Les murs ont été réalisés dans ARCHLine en spline, cela a permis de calquer les murs sur leur courbure original voulue par Le Corbusier.

L’escalier en colimaçon

Un escalier en colimaçon permet de passer d’un niveau à l’autre de la villa sans prendre la rampe. Cet escalier monolithique de béton rappel ainsi les courbes des murs du toit-terasse. Les fonctions avancées d’ARCHLine 2020 nous ont permis d’entièrement paramétrer l’escalier de la Villa Savoye en partant d’un escalier tout à fait standard.

Simulation dans son environnement

La Villa Savoye représente l’aboutissement d’une douzaine d’années de recherches formelles de Le Corbusier, il créa ainsi une maison idéale, dans la lignée de sa période dite « puriste ». Cette villa fait encore aujourd’hui figure de manifeste pour la modernité.

Vous trouverez ci-dessous une vidéo de visite du projet réalisée ensuite par nos soins 

Téléchargez le fichier ARCHLine  ici : 

Téléchargez le fichier IFC ici :

Fermer le menu